Site Overlay

La réunion publique

Ce 10 mars 2020 aux Angenoises notre réunion publique a eu lieu devant plus de 120 personnes. Retrouvez ici l’intégralité de la présentation diffusée au cours de la soirée ainsi que le discours de notre tête de liste Michel Perrier

Diaporama de la réunion Publique

Naviguez dans la présentation avec les flèches présentes en bas à gauche

Diaporama-Bonchamp-Ensemble-10032020

Michel Perrier, tête de liste Bonchamp Ensemble lors de son discours
Photo : @cgourvil

Discours de Michel Perrier

Une campagne pour les élections municipales, cela doit être un moment de vérité, de confrontation sur les choix et les équipes mais avec le respect des personnes. C’est ce que nous avons fait. D’ailleurs, vous nous l’avez beaucoup dit lors des nombreuses rencontres que nous avons eu, ce qui compte pour vous, ce sont essentiellement les idées et l’énergie que l’équipe qui gagnera mettra en avant pour faire avancer notre ville. Dans les interventions précédentes, vous avez déjà pu constater que nous n’en manquions pas, ni d’idées ni d’énergie…

Marie Laure Madelin et Jonathan Bouré

Il est toujours important de savoir d’où nous venons, et je voudrais commencer par un rappel. En mars 2014, les bonchampois avaient accordés 28% des voix à la liste minoritaire sur laquelle je figurais, ainsi que trois de mes co-listières d’aujourd’hui.  Notre choix de se présenter aux élections était guidé par la volonté de faire partager une approche, un changement des pratiques de gestion, des idées pour notre ville, bref un projet de ville cohérent ! Cette volonté d’offrir une nouvelle approche reste intacte aujourd’hui, elle est même renforcée par 6 ans de travail d’élus minoritaires.

Stéphanie Reuzé et Hugo Fernandes

Notre rôle après les élections, notre devoir dirait certains, était donc de servir la ville, de contribuer à la hauteur de nos moyens à peser sur les choix faits…. Dire ce que l’on a à dire sans pour autant faire de l’opposition systématique n’est pas simple, pas toujours compris non plus. Mais nous avons choisi d’être constructifs : approuver ce qui va dans le bon sens, s’opposer dans le cas contraire. En 6 ans, nous avons faits de multiples interventions et de nombreuses propositions sur des sujets aussi essentiels que les budgets locaux, l’écologie, la solidarité, Laval Agglomération, le fonctionnement démocratique et la nécessaire transparence des choix. Bien sûr, quand nous sommes minoritaires en conseil on ne peut pas changer le sens des votes. Si nous avons réussi néanmoins à influencer quelques mesures (comme l’élargissement du quotient familial pour les tarifs municipaux), nous regrettons le refus pur et simple d’avancées concrètes en faveur de l’écologie ! Comme par exemple l’opportunité de construire le nouveau foyer de jeunes à énergie passive.  A ce propos, il est souvent évoqué un surcoût, mais jamais les subventions possibles de l’Europe, ni les économies annuelles de fonctionnement…

Présentation du projet Bonchamp Ensemble

Quelle équipe ?

Pour être représentatif de la commune, nous devions impérativement rassembler plus largement pour bâtir un projet partagé et collectif. C’est le cas, comme vous avez pu le constater avec une diversité de compétences professionnelles, et une présence sur tous les quartiers. Diversité des âges aussi, entre 18 et 72 ans, et une moyenne plutôt jeune, inférieure à 48 ans. Nous nous sommes rassemblés sur des valeurs, écologiques et citoyennes, sur notre volonté de changer les pratiques dans notre ville.

Aurore Pécot et Matthieu Perthué
Photo : @cgourvil

Pour être totalement clair, je n’ai pas demandé aux personnes qui nous ont rejointes pour qui elles avaient voté aux municipales en 2014 ou aux présidentielles de 2017… Mais, cette diversité ne nous empêche pas d’être unis autour de notre projet, bien au contraire. Celui-ci a été débattu pendant des semaines.  La cohabitation entre nous  fonctionne bien, l’esprit est collectif, à l’écoute et à la recherche de l’intérêt général.

Nous sommes républicains, et le triptyque Liberté-Égalité-Fraternité est le socle de notre action. Nous voulons une ville ou chacun et chacune trouve sa place dans le respect des individualités et dans un esprit d’unité. Notre ville est un tout. Nous voulons replacer l’Humain au centre, avec des droits et des devoirs entre la ville et ces citoyens mais aussi entre ces citoyens et la ville. Nous voulons des habitants citoyens exigeants des politiques publiques mais aussi des habitants citoyens acteurs dans la collectivité. Et nous ferons tout pour. L’esprit du vivre ensemble est celui là.

Yoann Vigner | Photo : @cgourvil

Nous avons pris des engagements ambitieux mais réalistes : beaucoup plus de concertation et de démocratie participative, et un nouveau service « les élus à votre écoute » notamment.  Nous  tiendrons ces engagements.

Un mot plus personnel.

Mes colistiers m’ont désigné comme tête de liste, je les remercie encore de leur confiance, et je suis donc candidat au poste de Maire de Bonchamp. Pour l’expérience, mon passé de conseiller régional écologiste des Pays de Loire, mon présent de conseiller municipal minoritaire ont sans doute été déterminants. Mais ma disponibilité a aussi été un élément essentiel du choix. Je suis en effet maintenant retraité, et je me suis engagé à ne pas me présenter à d’autres fonctions électives.  C’est aussi un engagement public, et je le respecterai. Je serai un maire à plein temps, à l’écoute et au service des bonchampoises et des bonchampois.

Quel avenir ?

Anne Marie Mille | Photo : @cgourvil

Dimanche prochain, chacune et chacun d’entre nous aura à choisir l’équipe municipale qui gérera pendant six ans Bonchamp. Ce rendez vous décidera de la manière dont nous souhaitons vivre dans notre ville, mais aussi de son avenir.

Notre monde change, bouge, évolue. Que nous le voulions ou non, nous devons faire avec. Nous ne vivons plus comme nous vivions, il y a vingt ans. Nous ne pouvons donc plus penser notre ville comme nous le faisions par le passé. Le travail d’une équipe municipale est bien d’accompagner ces changements de société. D’en utiliser les bons côtés, mais aussi d’en atténuer certaines de ses conséquences néfastes. Notre rôle d’élu sera de permettre à chaque habitant de trouver sa place dans la ville et d’aider les plus vulnérables d’entre nous. Les plus anciens sont directement concernés, et il faudra par exemple développer le portage des repas, et prévoir de nouveaux habitats mieux adaptés.

Loïc Cardinal | Photo : @cgourvil

Pendant des décennies, les écologistes, dont je suis, n’étaient guère écoutés. Mais, c’est maintenant devenu une évidence. Il n’y a plus d’avenir pour une ville comme la nôtre sans écologie. Nos engagements sont connus : embellir et rendre plus conviviale et accessible la ville, végétaliser et planter des arbres, soutenir la jeunesse et dynamiser la vie associative, obtenir plus de dessertes de TUL sur la commune, favoriser les déplacements doux, réhabiliter des zones naturelles comme à Galbé, … Je n’y reviens pas précisément, cela a été développé auparavant. Mais l’écologie, il y a ceux qui en parlent et ceux qui en font… Avant de voter, je ne peux que vous conseiller de bien regarder les réalisations effectuées.

La deuxième phase de la rénovation du centre sera bien sûr essentielle. Avant toute nouvelle construction rue du Maine, il est indispensable de partager une cohérence globale avec toutes et tous. Les habitantes et habitants peuvent avoir envie de se promener dans le centre, faire leurs courses, discuter, se reposer si nécessaire. Mais il est nécessaire pour cela de prévoir une place de rencontres attractive, arborée à distance des voitures, et prévoir des pistes cyclables sécurisées. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. 

Christian Jamard | Photo : @cgourvil

Une partie de l’avenir de notre commune se joue au niveau de l’intercommunalité. Bonchamp doit prendre sa place dans Laval Agglomération, participer pleinement à son activité. Pourtant, chacun peut le constater facilement : aujourd’hui, l’Agglo se développe essentiellement à l’Ouest de Laval. Notre volonté est de rééquilibrer les différentes infrastructures. C’est la capacité de l’équipe municipale à porter des projets et à faire preuve d’initiative au sein des instances de l’Agglo qui permettront à Bonchamp de ne pas se transformer progressivement en ville dortoir. On doit pouvoir continuer à y  trouver un logement de qualité, mais aussi plus d’emplois, des élus et des services toujours plus à l’écoute des habitants, une ville sûre sans être sécuritaire, une offre culturelle et sportive encore plus importante et diversifiée, une ville qui innove et encourage les initiatives de ses habitants et de sa jeunesse…

Dimanche, notre démocratie s’exprimera pleinement au travers du pluralisme des candidatures. C’est une chance, quand nous nous comparons à des villes similaires comme Changé, St Berthevin, Ernée ou encore Evron où une seule liste sera présente. Ici, chacun aura la possibilité de se prononcer en toute conscience. Pour nous, une alternance est souhaitable, elle est possible,  elle est prête, soyez-en sûrs, mais c’est vous seuls qui pouvez la décider dimanche…

Je compte sur vous, chacune et chacun, comme vous pouvez compter sur moi et sur toute l’équipe de Bonchamp Ensemble !

Michel Perrier lors du discours tenu à la réunion publique de Bonchamp Ensemble
ce 10 mars 2020