Site Overlay

Les projets

«Bonchamp Ensemble», une liste écologiste et citoyenne, sera bien présente lors des prochaines élections municipales. Après des réunions de travail et plusieurs ateliers participatifs ouverts à tous, le
projet collectif, basé sur «plus d’écologie, plus de démocratie et de participation citoyenne, plus d’implication dans Laval Agglomération», sera présenté aux bonchampois dans les semaines à venir.

La liste est conduite par Michel Perrier, conseiller municipal minoritaire sortant, jeune retraité et ancien conseiller régional écologiste (2010/2015). Entièrement disponible, il sera «un maire à plein temps, au service des habitants». Les trois autres conseillères minoritaires (Caroline Le Goff, Marie Laure Madelin et Anne Marie Mille) repartent et sont aussi présentes sur cette liste.

Mais, c’est le renouvellement qui est significatif : la plupart des candidats (19 sur 29) n’ont jamais été candidats à des élections précédemment ! Dans le contexte d’aujourd’hui où la crise de la représentativité, des partis politiques dominants, ou celle plus générale de la démocratie sont souvent mises en avant, c’est
un signe d’espoir ! Localement, la recherche de l’intérêt général et le bien commun conservent leur attrait.

Cette liste, ouverte et de rassemblement, est basée sur un large éventail d’activités professionnelles : ouvriers, employés, cadres, indépendants. Elle représente ainsi un grand panel d’expériences et de compétences, acquises aussi par des responsabilités associatives importantes quelles soient culturelles, environnementales ou sportives.

Hugo Fernandes

Toutes les générations sont représentées. Tant la jeunesse comme le plus jeune de la liste, Hugo Fernandes, actif dans les mobilisations pour le climat et qui aura tout juste 18 ans début mars, tant les actifs qui sont les plus importants en nombre comme dans la population, que les seniors avec le plus âgé des candidats, Michel Ferron, 72 ans, symboliquement placé en dernier, et qui a été conseiller général du canton pendant 2 mandats. La moyenne d’âge est inférieure à 48 ans.

Les candidats proviennent de toutes les parties de notre commune, aussi bien du bourg ancien, des différents lotissements, de la campagne, que de quelques hameaux isolés.
Cette diversité de profils, rassemblée autour d’un projet novateur, est un gage supplémentaire d’équilibre dans la future gestion communale et dans la définition de perspectives collectives crédibles où chaque bonchampois aura sa place.