Conseil municipal du 24 septembre 2020

Un ordre du jour très court et formel pour ce conseil de rentrée, mais une discussion intéressante avec Florian Bercault, le nouveau Président de Laval Agglomération.

Florian Bercault, maire de Laval et Président de Laval Agglomération depuis juin.

Florian Bercault a ainsi décidé de rencontrer tous les conseils municipaux de l’agglomération, une démarche intéressante qui rompt avec les pratiques de son prédécesseur qui, lui, n’est jamais venu à Bonchamp… ! Après une introduction notamment autour de la dévalorisation du politique parmi les citoyens (taux de participation aux élections, image des élus, …), le plus jeune Président d’une agglomération de plus de 100 000 habitants* annonce un débat à venir autour des grandes orientations à prendre pour le nouveau projet de territoire. Il définit 4 priorités :

  • la relance économique
  • la réponse aux défis climatiques et environnementaux
  • le développement équilibré des communes de l’Agglomération
  • la démocratisation de l’Agglomération

Avec, en préalable, trois questions simples posées à tous : l’Agglo, c’est quoi pour vous ? Les trois dossiers prioritaires à court terme ? Les trois dossiers prioritaires à long terme ? En décembre, il prévoit une conférence du territoire ouvert à tous les élus. Ce débat sera aussi proposé à l’ensemble des «forces vives» et inclure les citoyens. Pour notre part, nous sous sommes félicités de cette initiative, même si, à ce stade, la forme qu’elle prendra n’est pas définie.

Au nom de l’ensemble du conseil le Maire aborde plusieurs sujets, mais dans les faits au nom de sa seule majorité. Pour notre part, nous mettons l’accent sur trois priorités : le déséquilibre patent entre l’ouest et l’est de l’agglo, l’artificialisation continue des sols, et la mobilité. Matthieu PERTHUE revient ainsi sur l’avenir du Parc Grand Ouest, le Président a indiqué qu’il s’était posé la question de stopper ce projet, mais qu’aujourd’hui, il est partisan d’en faire un parc exemplaire en terme de bio-économie autour des énergies renouvelables, de agroalimentaire, de data-center… Une orientation différente de celle prévue, mais qui mériterait d’être approfondie dans les mois à venir. Michel PERRIER rappelle les propositions de la campagne municipale (développement des pistes cyclables et des transports collectifs, avec des voies réservées et une desserte plus fréquente notamment le samedi ), le Président y est favorable sur le principe mais ne prend pas d’engagements précis, ce n’était pas l’objectif de la réunion.

En tout cas, une heure d’échanges plutôt sympathiques et intéressants qui augurent bien de changements positifs à venir dans les gestion et les perspectives de l’Agglo.

Désignations

Le conseil désigne à l’unanimité Jean Marc COIGNARD comme élu référent sécurité routière, ce qui entre dans ses compétences d’adjoint. Nous rappelons qu’il y a un vrai travail à faire sur cette question, particulièrement dans le bourg.

La majorité du conseil désigne Michel TRIQUET (titulaire) et Jean Marc COIGNARD (suppléant) à la CLECT, et Jean Marc COIGNARD (titulaire) et Didier LALLEMAND (suppléant) au sein du conseils d’administration des Régies Eau et Assainissement. Nous regrettons que la majorité nous exclut purement et simplement de ces structures alors que, contrairement au précédent mandat, le conseil désigne deux personnes et non plus une seule.

Enquête publique

Une enquête publique aura lieu du vendredi 2 au vendredi 16 octobre 2020, soit quinze jours consécutifs, relative à la demande de déclaration d’intérêt général et d’autorisation environnementale au titre des installations, ouvrages, travaux ou activités pour des travaux dans le cadre du Contrat Territorial Milieux Aquatiques, présentée par la Président du syndicat mixte des bassins versants de la Jouanne, agglomération de Laval, Vicoin et Ouette.

Bonchamp est peu concernée (aucun ouvrage à aménager sur les 153 prévus, 242 m de restauration de lit mineur sur les 38 km prévus), mais cela va dans le sens d’une amélioration de la qualité des eaux, et l’ensemble du conseil donne un avis favorable.

Pour les personnes intéressées, le dossier complet soumis à l’enquête peut être consulté sur le site de la préfecture : https://www.mayenne.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-eau-et-biodiversite/Enquetes-publiques-hors-ICPE-Commissaires-enqueteurs/Loi-sur-l-eau/DIG-AEU-IOTA-JAVO

Le Maire précise que les prochains conseils auront lieu le 12 novembre et le 17 décembre.

* Par contre, il n’est pas le plus jeune Maire. Léonore Moncond’huy, nouveau maire écologiste de Poitiers, a quelques mois de moins, mais elle n’a pas été candidate à la Présidence du « Grand Poitiers ».

Billet écrit par

L'équipe de rédaction de l'association

Merci de commenter en laissant vos coordonées et en restant courtois.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.