L’élection présidentielle à Bonchamp

Pour beaucoup de nos concitoyens, à tort ou à raison, l’élection présidentielle est la seule élection qui compte. Quelques jours avant les législatives, il nous a semblé intéressant de tenter d’analyser les résultats dans notre commune en prenant un peu de recul…

Le 1er tour

Chaque courant politique s’efforce d’être présent au 1er tour, et comme en plus, les candidats sont souvent les mêmes (Arthaud, Dupont Aignan, Le Pen, Mélenchon, et Poutou étaient candidats en 2012, 2017 et 2022!) les comparaisons et les tendances sont plus simples à examiner. Sans vouloir multiplier les chiffres, ci-dessous un tableau qui reprend les résultats à Bonchamp des trois dernières élections présidentielles :

Une lecture rapide conforte la plupart des analyses nationales :

– de moins en moins de Bonchampois s’expriment dans les urnes, c’est une tendance lourde de notre démocratie représentative en crise.

– du côté des partis, le PS s’effondre, si Hollande était largement en tête en 2012, Hidalgo ne bénéficie plus que d’un soutien très limité. Idem pour LR, alors que ce n’était pas le cas avec la candidature de Fillon en 2017 pourtant en pleine tourmente judiciaire.

– par contre, le RN augmente régulièrement malgré la présence de Zemmour en 2022. Y compris dans une commune résidentielle comme la nôtre.

Avec plus de 40%, Macron est le grand vainqueur à Bonchamp. C’est aussi le cas dans les autres communes périphériques de Laval : Changé (41,42%), Louverné (40,21 %) ou St Berthevin (40,85%). Il gagne plus de 7 points par rapport à 2017, aux dépens de la droite dite classique.

Mélenchon progresse mais reste en dessous de son score départemental (-0,73 pts), déjà plus faible que nationalement, ce qui peut paraître étonnant. Cependant les autres candidats de gauche sont eux très légèrement au-dessus : Hidalgo (+0,47pts) comme Roussel (+0,40 pts), idem pour le candidat écologiste (+0,85pts). Mais sans doute loin des espoirs de début de campagne… Globalement, ces quatre candidats obtiennent 25,14%, ce qui est faible même si la progression est réelle par rapport à 2017 (+5,4pts).

L’extrême-droite augmente régulièrement. Outre Le Pen qui gagne plus de 5 points par rapport à 2017, Zemmour obtient plus de 5%, et si Dupont-Aignan baisse, il se maintient à 2,15%, soit un peu plus qu’en 2012. Globalement, ces trois candidats représentent plus de 26% des Bonchampois, c’est préoccupant. Plus que les gauches et les écologistes !… Le score de l’extrême-droite lors des prochaines élections législatives sera à examiner de près.

Le panneau d’affichage des Angenoises le jour du 2ème tour.

Le 2ème tour

Là aussi, la lecture des chiffres est simple. Contrairement au niveau national, il y a plus d’exprimés en 2022 qu’en 2017, et nous nous en plaindrons pas.

Macron perd plus de 200 voix de Bonchampois et plus de 9 points. Le recul est important, comme au niveau national.

Le Pen gagne elle 391 suffrages par rapport à 2017 ! C’est significatif. Par rapport au 1er tour, si elle semble cumuler ses suffrages, ceux de Zemmour et de Dupont Aignan, soit 1 058 bulletins, elle en récupère aussi 118 en plus. C’est toujours trop, mais elle n’exerce pas une grande capacité d’attractivité supplémentaire, nous ne le regretterons pas. Mais l’ascension régulière de l’extrême droite, y compris dans une commune comme Bonchamp, devrait interroger chacun.

La réunion de Guillaume Garot, le député sortant, rue de la Faux, le 31 mai dernier.

Billet écrit par

L'équipe de rédaction de l'association

Merci de commenter en laissant vos coordonées et en restant courtois.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.